6 leurres indispensables pour la pêche du peacock bass en Amazonie !

Pêcher le Peacock bass nécessite quelques leurres propres à cette espèce. Mais, en fouillant dans vos boites de leurres à brochet ou à bar, vous devriez y trouver des modèles qui ne laisseront pas les Peacock bass indifférents.
Les Peacock bass du rio Mataven
  1. Pêche du peacock bass sur le Rio Mataven, une destination à gros poissons !
  2. Quelles cannes emmener pour pêcher le Peacock bass au leurre ?
  3. 6 leurres indispensables pour la pêche du peacock bass en Amazonie !
  4. Hormis le Peacock bass, quelles autres espèces de poissons trouve-t-on sur le rio Mataven ?

La pêche du peacock bass rime souvent avec leurres de surfaces. En effet, leur efficacité est indéniable, mais il est indispensable de compléter cette sélection par des leurres qui évoluent sous l’eau ! Voici 6 types de leurres à emmener pour pêcher le Peacock bass, aussi bien au Brésil qu’en Colombie, pour être certain de pouvoir faire face à toutes les situations et réussir votre voyage.

1) Les propbaits

Les propbaits, ou leurres à hélices, sont des leurres emblématiques de la pêche du Peacock bass ! Ceux-ci nécessitent une petite adaptation quant à leur utilisation, mais une fois celle-ci maitrisées, elle devient vite addictive.

focus sur hélice propbaits
L’hélice, le point le plus important des propbaits.

C’est un leurre de réaction, c’est-à-dire que son but est d’énerver les poissons, qui voient en lui un adversaire plutôt qu’un repas. De ce fait, les attaques sont souvent défensives et les poissons ne se piquent pas toujours. L’idée est donc d’attirer les poissons vers le leurre à hélice, et ensuite de lancer un leurre susceptible d’être assimilé à une proie pour que celui-ci se fasse gober. C’est bien souvent ici que le bucktail jig fait son apparition.

focus du tête propbaits
Les propbaits, un leurre pour faire réagir les gros peacock bass ! (Borboleta Woodstock et Borboleta Jaquari)

2) Les bucktails jigs

Le bucktail jig est le leurre indispensable pour pêcher le Peacock bass ! C’est un leurre qui ne permet pas de couvrir de grandes surfaces, en revanche, il fait partie des meilleurs leurres pour déclencher des touches de qualité. On ne l’utilisera pas pour prospecter mais il convient d’en garder toujours un de monté sur une canne. Lorsque l’on repère un gros poisson, en maraude ou qui vient de louper votre leurre, il faut de suite lancer le bucktail jig ! Dans ce cas, il faut bien lancer plus loin que le poisson, et revenir dans son champ de vision. Les modèles brésiliens que l’on trouve sur place sont les meilleurs, mais en France, il est possible d’en trouver quelques-uns très corrects, pour s’assurer d’en avoir. Les modèles en 14 ou 21 grammes sont à choisir de préférence.

bucktail jig
Le bucktail jig, un incontournable pour pêcher le Peacock bass.

3) Les jerkbaits

Sur place, un leurre populaire est le pucara, son équivalent dans les rayons français serait le baby buster jerk ou tout autre jerkbait à brochet d‘environ 10 centimètres. L’animation de se leurre est très simple, du linéaire assez rapide permet de déclencher des attaques et d’explorer de grandes zones rapidement.

leurres de pêche type Jerkbaits
Les jerks sont des leurres faciles d’utilisation pour pêcher le Peacock bass. (CWC Baby Buster et Buster Jerk II)

4) Les Jerkbaits minnow 

leurres de pêche en gros plan
Les jerkbaits minnow, des leurres polyvalents pour pêcher le Peacock bass. (DUO Tide Minnow 150 Surf et Tide Minnow Slim 140 Flyer)

Les jerkbaits minnow sont des leurres que j’utilise le plus pour pêcher le peacock bass. Lors de mes voyages au Brésil et en Colombie, ce sont toujours eux qui se sont démarqués et qui m’ont apporté les meilleurs résultats. C’est un leurre polyvalent qui accepte les animations rapides et saccadées comme les récupérations lentes. Les modèles d’une quinzaine de centimètres, de forme effilée et qui évoluent entre 30 à 80 centimètres sous la surface sont les plus adaptés.

5) Les stickbaits de surface 

Les sticks font partie des leurres qui donnent le plus de sensations en provoquant des attaques de surface. Ils restent une valeur sûre pour pêcher les Peacock bass en tout temps et sur toutes les destinations. Il ne faut pas hésiter à réaliser un walking the dog très lent, entrecoupé de très longues pauses, d’environ 10 secondes, pour déclencher des attaques de gros poissons. Les petits poissons, eux, sont plus sensibles aux animations rapides. Pêcher lentement réduit la probabilité de les prendre, et surtout augmente la probabilité de prendre les gros.

leurres de pêche en gros plan
Les sticks de surface, un classique pour pêcher le Peacock bass. (Deps Brachiostick et Duo Realis Pencil 130 FW)

6) Les swimbaits 

Enfin, une famille de leurres que je recommande est celle des swimbaits. Non pas qu’ils fassent partie de mes favoris de tous les jours, mais belle et bien parce qu’ils sont efficaces sur les Peacock bass. Les modèles de taille moyenne, de 12 à 16 centimètres, avec des formes hautes et de type glidebait, c’est-à-dire en 2 parties, sont ceux qui fonctionnent le mieux. Une animation en linéaire assez rapide est très efficace, même sur les gros Peacock bass pour le coup ! C’est un leurre qui produit moins de touches, mais qui laisse de bonnes chances de faire réagir un beau poisson.

swimbaits en gros plan
Les swimbaits, de bons leurres pour pêcher le Peacock bass. (Megabass Vatalion 115 F)

Et les couleurs ?

Pour tous ces leurres, les couleurs restent communes, à savoir : le blanc, le jaune fluo, l’or, l’orange et le fire tiger. Le bleu et les couleurs naturels, lorsque le soleil est bien levé et les eaux sont claires sont des couleurs à ne pas négliger.

Voici donc les indispensables pour partir pêcher le peacock bass. En plus de cette sélection et suivant vos affections, vous pouvez compléter cette liste avec des lipless, des poppers, des spinnerbaits ou même des leurres souples qui sont tous des leurres qui ont prouvé leur efficacité sur cette espèce.