Devenir membre premium

Devenez membre Premium et bénéficiez de remises immédiates

Leurres pour la Pêche en Mer : Sélection 2024

Vous êtes équipé du bon ensemble canne/moulinet. Il ne vous reste plus qu’à choisir le bon leurre. Ce choix est crucial et il se fera en fonction de la technique mise en œuvre, du poste pêché, de l’espèce ciblée, du comportement des poissons au moment où vous êtes au bord de l’eau. A quelle hauteur d’eau se trouvent-ils ? Sont-ils actifs ou pas ? Quelles proies chassent-ils ? Bien souvent il est nécessaire d’essayer plusieurs types de leurres différents pour recueillir des informations et affiner son approche. Trois grands types de leurres sont utilisés en mer : les leurres souples, durs et métalliques.

Au-delà du type, il faut régulièrement déterminer la couleur à laquelle les prédateurs seront les plus réceptifs. Parfois il faut se rapprocher le plus possible des proies qu’ils chassent tandis qu’à d’autres moment les coloris imitatifs naturels ne donnent rien et il faudra jouer la carte incitative avec des leurres flashy comme l’orange ou le rose. Il faut également tenir compte des spécificités de certaines espèces comme le maigre particulièrement sensible aux couleurs vives et orangées, par exemple 

Les Différents Types de Leurres de Pêche en Mer

Les Leurres Souples

Ils sont les plus utilisés et permettent de capturer un grand nombre d’espèces différentes, du bar au thon en passant par le lieu, le maigre ou la vieille. On les classe en trois catégories principales : shads, slugs et finess. Cependant, on trouve d’autres leurres souples qui gagnent en popularité chaque saison grâce à leur efficacité : les imitations d’écrevisse ou « craw ».

Les Shads

Les shads est LE leurre le plus employé, toutes catégories confondues. La raison ? Il est le plus polyvalent des leurres souples puisqu’il s’adapte à un grand nombre de techniques : linéaire, traction, pêche à gratter. Monté sur un hameçon texan en weightless, il est même possible de pêche en surface en buzzing avec un shad ! De plus, le shad permet de cibler la plupart des espèces, il suffira de sélectionner la bonne taille et le bon coloris. Que ce soit le FIIISH BLACK MINNOW 120 pour le bar, le ILLEX NITRO SHAD 150 monté sur une tête plombée articulée renforcée pour le thon rouge ou encore un ILLEX DEXTER SHAD 200 coloris Clockwork Orange pour le maigre, vous trouverez forcément le bon shad pour chaque espèce.

Les Finess

Les Finess sont les leurres qui se distinguent pour la pêche du bar à la volée, tout comme les slugs. Cette technique exige des leurres peu résistants à l'eau. Grâce à des mouvements de canne vifs et saccadés, on imprime au leurre une nage erratique imitant la fuite désordonnée d'un petit poisson poursuivi par un prédateur. Le leurre se déplace dans tous les sens, de bas en haut et de gauche à droite. Pour cette technique, il est crucial d'utiliser des leurres montés sur des têtes plombées spécifiques appelées "têtes à darter", comme la DECOY SV34 ou la MUSAGA JIGHEAD DART MANTA. Les DEPS SAKAMATA SHAD 6 et DRT VTS SHAD 5 et VTS SHAD 7 SALT IN sont des références parmi les Finess.

Les slugs

Les slugs sont également excellents pour le bar à la volée mais plus largement dès qu’il s’agit de pêcher des prédateurs se nourrissant de lançons. C’est le cas du bar mais aussi du lieu que l’on peut pêcher plus en profondeur grâce à la technique de l’ascenseur notamment ou encore du thon rouge sur chasse. Dans les trois cas, le FIIISH CRAZY SAND EEL 150 est redoutable, tout comme le MEGABASS SUPER X-LAYER et le SAWAMURA ONE UP SLUG qui sont également des slugs très réputés.

Les Poissons Nageurs

Les Minnow

Dans la famille des poissons nageurs, le jerkbait minnow se distingue comme le leurre idéal pour le bar. Majoritairement bruiteurs, ces leurres provoquent des attaques réflexes chez les prédateurs lorsqu’ils sont animés grâce à des mouvements de canne vifs et saccadés (jerks) ou plus subtils (twitches), faisant virevolter le leurre de gauche à droite.

De nombreux jerkbaits minnow sont "suspending", ce qui signifie qu'ils possèdent la même densité que l'eau. Lors des pauses dans la récupération, le leurre reste immobile, suspendu dans la colonne d'eau. Cette caractéristique est particulièrement utile pour pêcher des zones précises où vous suspectez la présence de bars. Les pauses permettent au leurre de rester plus longtemps visible pour les poissons.

D'autre part, les jerkbaits minnow sont également très efficaces lorsque les bars sont en chasse et sont moins vigilants. La profondeur de nage de ces leurres dépend de la taille et de l'angle de leur bavette. La plupart nagent à environ 1,5 mètre sous la surface. Le LUCKY CRAFT SW FLASH MINNOW 110 SP est un grand classique mais les OSP RUDRA 130 SP, ILLEX RERANGE 130 SP, MEGABASS 110 VISION FW SUSPENDING ou encore YO-ZURI CRYSTAL 3D MINNOW sont d’excellents produits.

Les stickbaits coulants

Outre les jerkbaits, les stickbaits coulants font partie des poissons nageurs appréciés pour la pêche au bar. Démunis de bavette, ces leurres s'animent grâce à des twitchs, leur imprimant une nage en "S" caractéristique, appelée "walking the dog". Plus denses et plus aérodynamiques que les jerkbaits, ils offrent une excellente performance de lancer. Les SMITH CHERRYBLOOD LL 90 S, TIEMCO SALTY RED PEPPER et ZEREK ZAPPELIN 115 S sont des produits ayant fait leurs preuves.

Les leurres métalliques

Les Jigs

Dans la famille des Jigs il faut différencier les Jigs que l’on va lancer, les casting jigs, des jigs à employer à la verticale, en Slow jigging, les slow jigs.  

Le shéma d’animation d’un slow jig est caractérisé par l’alternance de coups de scion vers le haut et de relâchés bannière détendue. Le slow jig va travailler sur ces deux phases mais la plupart des touches interviennent lors de sa descente, phase durant laquelle, grâce à sa silhouette large, il va planer en réalisant des écarts importants sur les côtés dits « long slide » et « long fall ». Ce n’est qu’au moment où la bannière se retend que le pêcheur peut de nouveau réaliser sa traction. Le Slow Jigging, comme son nom l’indique, est donc une pêche relativement lente pratiquée au rythme d’une traction toutes les 1 à 2 secondes. Les slow jigs STORM GOMOKU KOIKA, JIG ORION, MAJORCRAFT JIGPARA SLOWFALL, XESTA SLOW EMOTION FLAP TACHIUO SPEC, NOMAD DESIGN THE BUFFALO, RAGOT HARENG… sont autant de modèles réputés. 

Pour leur part, les casting jigs sont des jigs « à lancer ». Ils se lancent même extrêmement bien ! Du fait de leur profil aérodynamique et leur densité, ils fendent l’air et atteignent des distances considérables au lancer. C’est d’ailleurs un leurre tout à fait adapté à la pêche du bord où la distance est souvent une contrainte. On parle alors de Shore Jigging. On les emploie beaucoup en simple lancer-ramener sur chasses mais ils se montrent également redoutable animés en traction. DUO DRAG METAL CAST et DRAG METAL CAST SLIM, LITTLE JACK METAL ADDICT TYPE 04 et TYPE 05, MAJORCRAFT JIGPARA TG, SHOUT STAY JIG… les références sont nombreuses ! 

Les lames vibrantes

Les lames vibrantes ou « Blades » sont un autre type de leurres métalliques efficaces en mer. Les lames sont principalement employées pour la pêche du bar en linéaire et en traction. Elles se lancent loin, émettent de fortes vibrations et permettent de pêcher vite comme les ILLEX RUNNER BLADE 115, MAJOR CRAFT CROSRIDE 110 ou HAYABUSA JACK EYE MAKIMAKI VIB FS 439.

Les Leurres de Surface

Les Poppers

Les poppers sont principalement utilisés pour la pêche du bar et celle du thon rouge sur chasse. Ils doivent être animés par des tirées sèches pour produire le fameux -pop- ou bien amples pour créer une gerbe d’eau ainsi qu’une traînée de bulles dans leur sillage. Les TACKLE HOUSE FEED POPPER et HALCO ROOSTA POPPER sont des incontournables déclinés en de nombreuses tailles pour pouvoir cibler différentes espèces. Les YO-ZURI 3D POPPER et IMA POPKEY 120 sont également des valeurs sûres.

Les Stickbaits

Les stickbaits flottants sont de grands classiques de la pêche en topwater. Ces leurres nécessitent d’être animés par des mouvements de scion leur faisant décrire une nage en zig zag dite en « Walking the dog ». Le bar est la principale espèce ciblée par ce type de leurres le long des côtes françaises. XORUS ASTURIE 130, HEDDON SUPER SPOOK 125, ILLEX BONNIE 128, LUCKY CRAFT SAMMY SW 100 sont autant d’excellentes références en la matière mais il en existe beaucoup d’autres très efficaces également.

Les Turluttes

Les turluttes sont des leurres en forme de crevette utilisés pour la pêche des céphalopodes (calmar, seiche, poulpe) autrement appelée « Eging ». Les turluttes ne sont pas équipés d’hameçons mais de paniers, c’est-à-dire, d’une multitude de pointes sans ardillons afin de préserver les tentacules fragiles des céphalopodes. Les turluttes sont animées de manière particulière par des mouvements amples et énergiques de la canne (Bichi bachi) afin d’imiter un crustacé ou un poisson en fuite. La marque YAMASHITA est une marque phare proposant une multitude de produits très efficaces.

Comment Choisir les Bons Leurres pour la Pêche en Mer ?

En Fonction de l'Espèce pêchée (bar, daurade, ...)

L’espèce que vous souhaitez cibler est le premier critère à prendre en compte. Certains leurres sont étroitement liés à certains poissons. C’est le cas du Tenya employés exclusivement pour pêcher les sparidés (dorade, pagre, etc). Le lieu jaune, pour sa part, est recherché essentiellement au leurre souple et au slow jig. Le thon rouge, quant à lui, est essentiellement traqué à l’aide de shads, de poppers et de stickbaits coulants lorsqu’on le pêche sur chasse. Les poissons recherchés en Rockfishing (gobie, rascasse, serran, blennie, etc) sont pêchés majoritairement avec de minuscules leurres souples de types créature, grub, worm et shad. C’est encore une fois le bar qui remporte la palme du nombre de leurres permettant de le pêcher. La majorité des leurres souples, durs et métalliques permettent de capturer ce prédateur, poisson roi de nos côtes.

En Fonction des Conditions de Pêche

La saisonnalité, le type de proies chassées, les conditions météorologiques, la luminosité ainsi que la clarté de l’eau sont des paramètres essentiels pour sélectionner le bon type de leurre ainsi que le bon coloris. Les poissons n’ont pas le même comportement au fil des saisons. Leur tenue est différente autant que les proies qu’ils convoitent. Par exemple, le bar se focalise souvent sur les jeunes lançons en début de saison car ils sont présents en nombre le long des côtes. A l’automne, les lançons ont grandi donc il faudra employer des leurres de plus grande taille qu’au printemps. Aussi, les leurres de surface sont réellement efficaces une fois l’eau suffisamment chaude. Pour ce qui est du coloris, la base est de coller au maximum aux proies en proposant des leurres les imitant. Les coloris bleus, verts et marrons sont donc à privilégier en présence de sardines, maquereaux et lançons. Cependant, des coloris beaucoup plus vifs peuvent se montrer redoutables. Le rose fonctionne très bien sur le thon par exemple, tout comme l’orange sur le maigre.

Les Meilleurs Leurres pour la Pêche du Bord et en Bateau

Hormis les slow jigs qui ne peuvent être employés qu’en embarcation, il est possible de pêcher avec tous types de leurres en bateau comme du bord. Cependant, lorsqu’on pêche du bord, la contrainte principale est souvent la distance de lancer. Sélectionnez des leurres qui se lancent facilement à bonne distance, des leurres denses et aérodynamiques, mais aussi des modèles avec transfert de masse intégré. Les stickbaits pénètrent très bien l’air, tout comme les casting jigs, les lames vibrantes mais aussi les jerkbaits minnow pour la plupart équipés d’un transfert de masse. Les leurres souples suffisamment lestés sont aussi tout à fait adaptés. Les possibilités sont multiples ! 

Top 10 des Leurres à avoir dans sa Boîte à Leurres

Pour mettre toutes les chances de son côté pour débuter la pêche au leurre en mer, l’idéal est d’avoir avec soi une sélection de leurres de types différents incluant des shads, slugs, finess, stickaits, poppers, casting jigs, jerkbaits minnow et une lame. L’objectif est de pouvoir faire face à un maximum de situations. 

Sélection DPSG : Top 10 leurres pour la mer :

Techniques et Conseils pour l'Utilisation des Leurres

L'Animation des Leurres et la Vitesse de Récupération

Pour être totalement efficace et nager correctement, un leurre doit être animer de la bonne façon. Si certains leurres nagent tout seuls sur une simple récupération linéaire, ce n’est pas le cas pour tous. La nage en « Walking the dog » des stickbaits est obtenue par action de la canne par exemple, tout comme les poppers doivent également être animés pour pouvoir produire le son qui les caractérise ou encore les Finess pour virevolter de droite à gauche.

La vitesse de récupération est importante. Moins les poissons sont actifs plus il faudra ralentir la cadence (même si parfois, pêcher vite permet de déclencher des attaques réflexes de poissons inactifs).

Bien Débuter la Pêche en Mer

Si vous débutez, le bar sera votre cible prioritaire. Ayez avec vous un large assortiment de leurres différents (souples, durs et métalliques) afin de répondre à la majorité des situations rencontrées au bord de l’eau tout en vous concentrant sur des produits ayant largement fait leurs preuves et simples à utiliser. Un simple lancer-ramener doit suffire à les faire nager. De plus, il y a de fortes chances que vous pêchiez depuis la côte donc privilégiez des leurres qui se lancent loin. Différents modèles de shads de taille et de coloris différents doivent faire partie de votre arsenal. Aussi, pour vous faufiler partout et limiter les accrocs, les monter sur hameçons texans ou bien sélectionner des modèles pré-armés de cette façon comme le Fiiish Black Minnow. L’hameçon des Megabass Dark Sleeper et Sleeper Gill est protégé lui aussi ce qui rend ces deux modèles idéaux pour débuter également. Les casting jigs et lames vibrantes sont très intéressants aussi car ils sont faciles à utiliser tout en étant très efficaces et ils atteignent de grandes distances au lancer. Côté leurres de surface, plutôt qu’un stickbait, vous pouvez opter pour un propbait (leurre doté d’une hélice) qui ne nécessitera pas d’être animé, un simple linéaire suffit.

Sélection DPSG : Top 10 leurres pour débuter la pêche en mer :

Critères de Choix d'un Leurre pour la Pêche en Mer

Les critères essentiels à considérer lors de l'achat d'un leurre pour la pêche en mer, sont tout d’abord le type de leurre, la taille, le poids et la couleur. Si on prend l’exemple d’un leurre souple, le poids de la tête plombée sur laquelle il est fixé aura une incidence directe sur sa profondeur de nage et/ou la vitesse de récupération. La taille dépendra avant tout de celle des proies chassées par les prédateurs et le coloris, tu type de proies (poissons bleus type sardine ou maquereaux ? lançons ? ...).

FAQ sur les Leurres pour la Pêche en Mer

Quels sont les meilleurs leurres pour pêcher le bar en mer ?

Les shads sont les leurres idéaux pour pêcher en linéaire et en traction tandis que ls Finess et les Slugs sont les plus indiqués pour la volée. Côté leurres durs les stickbaits et poppers sont incontournables pour la pêche en topwater. Les jerkbaits minnow sont excellents pour soit déclencher des touches réflexes en pêchant vite, soit, au contraire pour soudoyer des poissons méfiants en pêchant lentement en intercalant des pauses au cours de la récupération. Les lames vibrantes sont aussi faciles à utiliser qu’efficaces.

Comment choisir la couleur de son leurre en mer ?

Explication des critères pour choisir la couleur d'un leurre en fonction de la clarté de l'eau, de la météo et des conditions de pêche.

Quels leurres utiliser pour pêcher en profondeur ? 

Les leurres les plus appropriés pour pêcher en profondeur sont encore une fois les leurres souples, particulièrement les shads, puisque leur profondeur de nage dépendra uniquement du poids de la tête plombée. Les leurres souples permettent de pêcher toutes les couches d’eau. 

Praticable qu’à bord d’une embarcation, le slow jigging est une technique qui permet elle aussi de pêcher en profondeur.

Comment animer un leurre de surface ?

Les leurres de surface se divisent en deux familles principales : les stickbaits et les poppers. Les propbaits sont efficaces mais sont moins employés en mer. A tort car ils sont très efficaces et très faciles à faire nager puisqu’une simple récupération en linéaire suffit. 

Les stickbaits sont caractérisés par une nage en zig zag dite en « Walking the dog ». Cette nage est obtenue par des coups de scions. Vous pouvez alterner les phases actives et les pauses pour donner l’opportunité aux poissons indécis d’attaquer. 

Les poppers s’animent par l’intermédiaire de tirées sèches pour leur faire produire le son qui les caractérise, le fameux -pop-, ou de tirées plus amples pour produire une gerbe d’eau et une trainée de bulles dans leur sillage.

Quelles sont les marques de leurres les plus fiables pour la pêche en mer ?

Elles sont nombreuses et parmi les plus réputées pour la pêche en mer Fiiish, Illex, Megabass, Xorus, Yamashita, Tackle House, Rapala ou encore Sawamura font partie des plus réputées.

Quels sont les erreurs courantes à éviter lors de l'utilisation de leurres en mer ?

Fixez-vous des objectifs et pêchez des spots à la hauteur de vos ambitions. Privilégiez les postes où vous êtes en sécurité, ne prenez pas de risque. Côté techniques et leurres, ne vous éparpillez pas et focalisez-vous sur des valeurs sûres.

Autres équipements de pêche en mer

Lire plus

produits par page

Haut de page