Devenir membre premium

Devenez membre Premium et bénéficiez de remises immédiates

Moulinets Carnassiers : Notre sélection 2024 !

Faire le bon choix de moulinet est essentiel car celui-ci devra s’accorder parfaitement avec la canne à laquelle il sera associée, elle-même devant être choisie en fonction de l’espèce ciblée, la technique mise en œuvre, des leurres utilisés, du fait que vous pêchiez du bord ou pas, etc. Vos combos canne/moulinet doivent être cohérents. Par exemple, un moulinet spinning en taille 1000 sera idéal associé à une canne spinning UL destinée à pêcher la truite en petites rivières quand un moulinet casting en taille 300 s’accordera parfaitement avec une canne casting XH destinée à la pêche du brochet en big bait. Que ce soit la truite, la perche, le brochet, le sandre, le silure, le black-bass, l’aspe ou encore le chevesne, chaque espèce aura ses spécificités techniques et nécessitera l’emploi d’un matériel spécifique lui aussi.

Néanmoins, s’il est nécessaire que vous ayez plusieurs ensembles canne/moulinet, a fortiori si vous souhaitez rechercher plusieurs espèces de poissons, certains de ces combos vous permettront de pêcher plusieurs espèces. Par exemple, votre ensemble UL pour la truite pourra également vous permettre de pêcher la perche, le black-bass ou encore le chevesne sur les approches les plus fines. Idem en ce qui concerne votre canne MH qui vous permettra de pêcher le sandre, la perche avec de plus gros leurres, le brochet sur des techniques légères et même le bar !

Il en existe une multitude de modèles proposés par de nombreuses marques, Daiwa et Shimano étant certainement les plus connues. Abu Garcia est un autre fabricant réputé pour la qualité de ces produits. Il vous faudra initialement choisir entre deux types de moulinets, spinning ou casting, associés respectivement à des cannes spinning et casting.

Un moulinet spinning est un moulinet à tambour fixe (la bobine). C’est l’action conjointe du rotor, du galet et du pick up qui est responsable de l’enroulement du fil autour de la bobine. Le moulinet spinning est fixé sous la canne. À l'inverse, un moulinet casting est un moulinet à tambour tournant. C’est la rotation de la bobine elle-même qui est responsable de la libération de la ligne au moment du lancer et de son enroulement lors de la récupération. Celui-ci positionné sur le dessus de la canne. Chaque type de moulinet présente ses propres avantages et inconvénients, et s'avère plus adapté à certaines techniques de pêche qu’à d’autres. En règle générale, le spinning convient mieux aux pêches utilisant des leurres légers et/ou nécessitant une grande distance de lancer. Quant au baitcasting, il sera préféré à son homologue spinning pour les pêches avec de gros leurres (comme la pêche du brochet en big bait) ou les techniques nécessitant rapidité d’exécution et précision.

Il existe des moulinets à tous les prix allant de 50 € à plus de 800 €. Votre choix dépendra avant tout de vos envies, de votre budget, de votre niveau d’expertise et donc de vos exigences. Un débutant ne souhaitera pas forcément multiplier les combos par espèce de poisson. Nous vous conseillons dans ce cas de vous orienter vers des ensembles polyvalents. Par exemple, un ensemble de puissance H (20-60g environ) vous permettra de pratiquer un large éventail de techniques et d’utiliser la plupart des leurres pour pêcher le brochet. En revanche, un pêcheur plus régulier voire expert préfèrera souvent avoir plusieurs ensembles plus spécifiques à certaines techniques pour être le plus efficace possible au bord de l’eau en pouvant facilement s’adapter à toute situation. Le budget ne sera donc plus le même.

Meilleurs moulinets casting carnassiers : pour la polyvalence, la robustesse et le confort

Quels avantages offre donc un moulinet casting ? D'abord, sa solidité est remarquable. Lors de la récupération du leurre, la ligne reste parfaitement alignée avec la bobine, rappelant ainsi le principe d'un treuil. Par conséquent, les contraintes occasionnées par l'utilisation de leurres imposants et/ou vibrants intensément, avec une grande résistance à l'eau (comme un chatterbait, un crankbait, un spinnerbait...), sont nettement réduites. De plus, un ensemble baitcasting se place naturellement dans le prolongement de votre bras, évitant ainsi toute torsion du poignet, contrairement à un moulinet spinning.

Ensuite, le Baitcasting permet une pêche plus rapide et plus précise. Plus rapide, car les mouvements nécessaires lors du lancer sont limités : il suffit d'appuyer sur la gâchette de la bobine avec votre pouce pour libérer la ligne, puis de tourner la manivelle pour amorcer la récupération. Contrairement au spinning, où il faut ouvrir le pick-up, maintenir le fil avec l'index, lancer puis refermer le pick-up pour commencer à récupérer le leurre. En utilisant un ensemble casting, vous pouvez être plus précis grâce à un meilleur contrôle de la ligne. D'une part, la ligne est moins libre lors du lancer par rapport au spinning, car elle est plus tendue en raison des frottements provoqués par la rotation de la bobine. D'autre part, vous avez la capacité de freiner la sortie de la ligne en utilisant votre pouce. Cela signifie qu'une fois que vous maîtrisez la technique, il est bien plus simple d'effectuer un posé précis et discret de votre leurre sur l'eau, en réduisant son impact.

En résumé, le Baitcasting vous permettra d'augmenter votre rythme de pêche, et donc le nombre de lancers lors d'une sortie, de pêcher avec plus de précision sur des zones ciblées (notamment lorsque vous évoluez dans des zones encombrées, des bordures, etc.) et de corriger vos erreurs de jugement grâce à la possibilité de freiner votre leurre à tout moment. De plus, le casting vous offre un meilleur confort et réduit la fatigue due à l'utilisation de leurres volumineux.  

Comment choisir son moulinet casting au leurre ? 

Le choix du moulinet casting se fera en fonction de la puissance de la canne qui elle-même sera fonction de l’espèce visée, de la technique employée et surtout du poids des leurres utilisés. Il existe plusieurs tailles de moulinets casting que l’on peut classer de la manière suivante :

      • 100 pour les leurres de 3 à 15g (Baitfiness)
      • 150 pour ceux de 10 à 50g
      • 200 pour ceux jusqu’à 80g
      • 300 pour ceux jusqu’à 150g (Big bait)
      • 400 pour ceux jusqu’à 300g (Big bait)

Les modèles de moulinets casting les plus polyvalents sont donc ceux en taille 150 que l’on peut associer à des cannes de puissance M, MH et H. Ces puissances couvrent la majorité des techniques de pêche de la perche, du black-bass et du brochet. 

Les modèles en taille 100 sont peu représentés car réservés à la pêche en casting avec des leurres très légers (Baitfiness). La grande majorité des pêcheurs préfèrent employer un matériel spinning pour ce type de pêches fines. Ceux pratiquant le Baitfiness sont des pêcheurs pointus et amoureux du Baitcasting.

Ceux en taille 200 sont réservés aux cannes H quand les tailles 300 et 400 sont associés à des cannes plus fortes (de XH à XXXH). 

Découvrez notre sélection de cannes casting pour la pêche des carnassiers

Il existe une très large gamme de moulinets casting proposés à des prix variés allant de 90 € à plus de 700 € pour les modèles les plus haut de gamme. Encore une fois, votre choix dépendra de vos envies, de votre budget, de votre niveau d’expertise et de vos exigences. Si vous débutez la pêche du brochet par exemple, orientez-vous vers un ensemble Heavy (H) associé à un moulinet 150 ou 200. Il sera polyvalent et vous permettra d’utiliser la plupart des leurres conçus pour ce prédateur. En revanche, si vous êtes un pêcheur régulier, vous préfèrerez partir à la pêche avec plusieurs combos plus spécifiques à des techniques et vous permettant de parer à toute situation rencontrée au bord de l’eau.

Top des meilleurs moulinets casting

Comme précisé précédemment, un pêcheur régulier possèdera souvent plusieurs ensembles casting pour pêcher une même espèce. C’est particulièrement vrai pour le brochet ou le black-bass compte tenu de la multitude de techniques permettant de rechercher ces deux espèces. Que ce soit au Jig, en Power fishing avec des spinnerbaits, crankbaits et autres chatterbaits, aux Swimbaits ou encore au big bait, chaque technique requiert un matériel spécifique (qui permettra d’ailleurs de cibler ces deux espèces sans distinction). Partir avec un minimum de 2 voire 3 combos pour partir pêcher le brochet ou le black-bass est pertinent et cela afin de pouvoir s’adapter aux conditions du moment et au comportements des poissons.

Sélection DPSG des meilleurs moulinets casting à posséder pour la pêche des carnassiers par ordre de taille :

Moulinets spinning aux carnassiers

Le principal avantage de ce type de matériel réside dans sa facilité de prise en main pour les débutants, ce qui leur permet d'en maîtriser rapidement l'utilisation par rapport à un moulinet casting. De plus, le spinning se révèle plus performant que le casting lorsqu'il s'agit de pêcher avec des leurres légers de petite taille (2 à 15g), et donc de pouvoir les lancer. En effet, en spinning la ligne est plus libre au moment du lancer tandis qu’en casting il existe des forces de frottements liées à la rotation de la bobine. Aussi, le spinning permet des lancers plus longs. Si on ajoute à cette nécessité de lancer longue distance celle de prospecter des profondeurs importantes (supérieures à 3-4 mètres en eau douce et au-delà de 15 mètres en mer), il ne fait aucun doute que le spinning surclasse le casting. En effet, il est essentiel que votre leurre puisse fendre l'eau le plus rapidement possible, surtout lorsque la profondeur est importante. En casting, la descente du leurre est ralentie en raison des forces de frottement provoquées par la rotation de la bobine. Répondre à ce double besoin est crucial, par exemple lorsque l'on recherche  le sandre au leurre souple « à gratter » en fleuves ou la truite dans les lacs de montagne. En mer, cette nécessité est évidente pour traquer le bar que ce soit en traction, à la volée ou à gratter. En mer, le casting est réservé aux techniques où le leurre est présenté directement sous le bateau (Jigging, Slow jigging, verticale...). Ainsi, en tenant compte de ces éléments, on privilégie généralement le matériel spinning pour la pêche de la truite, la perche, le sandre et le bar, tandis que pour le brochet, le matériel casting est davantage recommandé. 

Quel moulinet spinning pour quelle technique dans la pêche aux carnassiers ? 

Le spinning est profondément ancré dans la culture de la pêche en France. Un pêcheur débutera la plupart du temps avec ce type de matériel alors que ce n’est pas le cas ailleurs. Par exemple, le Japon et les Etats-Unis sont des pays à la culture « casting » très marquée. Les pêcheurs débutent bien souvent avec du matériel casting.

Comme évoqué, le spinning est plus adapté pour les pêches légères et/ou pour lesquelles la distance de lancer est un paramètre important et/ou la prospection de gros volumes d’eau. C'est pourquoi la truite, la perche, le sandre, l'aspe, ou encore le bar en mer, sont principalement pêchés avec du matériel spinning.

Parmi les techniques de pêche légères nous pouvons intégrer toutes les techniques nécessitant l’emploi de cannes UL, L, ML, M quelle que soit l’espèce de carnassier. Parmi celles-ci, nous pouvons citer la pêche aux poissons nageurs de la truite en petites et moyennes rivières, celle de la perche au leurre souple en drop shot, celle du black-bass avec des imitations de vers (ou Worms) en wacky, celle du chevesne en surface aux imitations d’insectes ou encore celle du bar à la volée au leurre souple (finess, slugs, pintails). 

Concernant les pêches où la distance de lancer est primordiale elles concernent la plupart des pêches du bord dans de grands milieux (fleuves, lacs, mer…) où il est nécessaire d’atteindre des postes lointains. A ce titre nous pouvons citer la recherche de l’aspe en Loire, celle de la truite en grande rivières. Ces approches nécessitent l’emploi de cannes M et MH relativement longues (2,10 à 2,50 m) auxquelles on associera un moulinet 2500 ou 3000 pour un équilibre optimal.

Les pêches dans de grands volumes d’eau impliquent généralement que le leurre descende rapidement à travers les différentes couches d’eau. Parmi celles-ci nous trouvons la pêche en traction et celle "à gratter". La traction est une technique phare de la pêche au bar au leurre souple. Elle est également pratiquée en eau douce à l’aide à la lame vibrante, au spin tail et au shad, principalement pour rechercher la perche. La pêche à gratter est quant à elle très associée à celle du sandre au leurre souple (même si elle est également employée en mer pour le bar).

La pêche du silure au leurre est un cas un peu particulier. Même s’il s’agit d’une pêche forte avec des leurres relativement lourd, on n’utilisera pas forcément du matériel casting. Pourquoi ? D’une part, parce que les leurres sont généralement moins lourds que les gros big baits à brochet et d’autre part parce qu’il faut pouvoir les lancer à grande distance (cette pêche se pratique beaucoup du bord) et enfin parce que le silure est sans conteste le carnassier d'eau douce le plus puissant, pouvant atteindre des tailles colossales ! La réflexion pour la traque du silure suit une logique très similaire à celle de la pêche exotique, où la combinaison canne/moulinet doit répondre à deux exigences principales : être capable de lancer un leurre de moins de 150g sur de longues distances et avoir une puissance suffisante pour venir à bout de ce prédateur. C'est pourquoi l'utilisation du spinning est souvent plus avantageuse. En comparaison, il est important de comprendre que pour la pêche du brochet en big bait (de 100 à plus de 250g), le choix du matériel se base davantage sur le poids des leurres utilisés que sur la taille des poissons ciblés. Une canne big bait avec une puissance de 30 lbs (soit environ 150g pour le lancer) sera amplement suffisante pour capturer un brochet atteignant plus d'un mètre. En résumé, pour pêcher le silure aux leurres, il est nécessaire de disposer d'une canne puissante, d'une puissance de 30 à 50 lbs, capable de lancer des leurres, qui sont généralement moins lourds que les big baits destinés aux brochets, sur de grandes distances.

Les différentes tailles de moulinets spinning peuvent être classées comme il suit :

      • 1000 pour les cannes UL
      • 2000 pour les L
      • 2500 pour les ML, M et MH
      • 3000 pour les MH pour le bar et H en eau douce
      • 4000 pour les XH

Allez voir également notre sélection de cannes spinning pour la pêche des carnassiers !

Notre Top des moulinets spinning

Un pêcheur régulier préfèrera généralement emporter plusieurs ensembles lorsqu'il part à la pêche, soit pour varier les techniques et cibler spécifiquement une espèce de poisson, soit pour avoir la possibilité de cibler différentes espèces. Par exemple, un compétiteur en eau douce doit nécessairement avoir du matériel adapté pour attraper la perche, le brochet et le sandre, afin d'augmenter ses chances de succès. À moins de vouloir voyager léger, il est recommandé d'avoir 2 combos minimum avec soi afin de pouvoir faire face à différentes situations et d'optimiser ses chances de capturer des poissons.

Sélection DPSG des meilleures moulinets spinning à posséder pour la pêche des carnassiers par ordre de taille :  

Les meilleures marques de moulinets pour carnassiers

Il existe un large choix de références pour le carnassier. Des marques comme Daiwa, Shimano et Abu Garcia, pour ne citer qu’elles, jouissent d'une réputation solide et bien établie. Des modèles comme le Curado chez Shimano, le Zillion chez Daiwa ou encore toute la gamme Revo chez Abu Garcia sont autant de modèles plébiscités par les pêcheurs. Il va de soi que le prix de ces moulinets peut également varier considérablement, en fonction du niveau de gamme des produits. Les 3 marques citées offrent des options pour tous les budgets. Ainsi, les prix peuvent osciller entre environ 60€ et plus de 700€.

Combien coûte un moulinet pour la pêche aux carnassiers ?

Le choix que vous ferez dépendra principalement de vos préférences, de votre niveau d’expertise et de vos exigences en termes de technicité et de qualité. Alors qu'un pêcheur débutant avec un budget limité optera pour des modèles d'environ 100 € lui offrant un maximum de polyvalence, un pêcheur régulier souhaitera avoir plusieurs combos spécifiques à des techniques et aura généralement 5 ensembles, et donc 5 moulinets coûtant entre 150 et 300 € chacun. Un expert aura des exigences encore plus élevées, nécessitant du matériel encore plus spécialisé et donc un plus grand nombre d’ensembles, et donc de moulinets (entre 5 et 10) coûtant chacun entre 200 et plus de 400 € chacun.

Moulinets carnassiers pour débutant :

Moulinets carnassiers pour pêcheur régulier :

Moulinet haut de gamme carnassiers pour expert :

Si vous avez fait attention à tout ce qui a été écrit jusqu'à présent, vous comprendrez qu'il ne suffira pas d'avoir uniquement des cannes spinning ou uniquement des cannes casting dans votre ensemble de combos. Si votre objectif est de pêcher un maximum de poissons prédateurs en utilisant un maximum de techniques, votre sélection de cannes sera un mélange des deux types.

Autres équipements pour la pêche des carnassiers

Lire plus

produits par page

Haut de page