Devenir membre premium

Devenez membre Premium et bénéficiez de remises immédiates

Cannes à pêche aux Carnassiers au leurre : Sélection 2024

Bien choisir sa canne est primordial pour la pêche des carnassiers car celle-ci devra répondre à un cahier des charges bien précis : quelle espèce souhaitez-vous cibler ? Avec quelle technique ? Quels leurres ? Pêchez-vous du bord ? En bateau ? En float tube ? En effet, les paramètres à considérer pour faire le choix le plus éclairé et le plus adapté possible sont multiples et il est très important que vous vous équipiez de manière cohérente, ne serait-ce que pour prendre du plaisir au bord de l’eau mais surtout pour mettre toutes les chances de votre côté de capturer le carnassier tant convoité !

En fonction des paramètres énoncés plus haut vous devrez choisir une canne de puissance, de longueur et d’action bien précise. On ne part pas pêcher la truite à la cuiller comme on part pêcher le sandre en verticale ou le brochet en big bait. Chaque carnassier a ses spécificités, ses techniques pour le pêcher.

Aussi, vous avez le choix entre deux grandes familles de cannes : spinning ou casting. La canne spinning correspond à la représentation classique que l’on se fait d’une canne pour la pêche des carnassiers au leurre. Cette canne est associée à un moulinet spinning (à tambour fixe) positionné sous la canne. A l’inverse, la canne casting est associée à un moulinet (à tambour tournant) positionné sur le dessus de la canne. Chaque type d’ensemble à ses avantages et ses inconvénients et sera plus indiqué pour tel ou tel type de technique. Globalement, une canne spinning est plus appropriée pour les pêches avec des leurres légers et/ou lorsque la distance de lancer est un critère important. Une canne casting sera plus adaptée que son homologue spinning pour les pêches avec de gros leurres (la pêche du brochet en big bait est plus confortable, moins fatigante avec du matériel baitcasting).

Si votre canne doit répondre à des besoins précis, il faut néanmoins comprendre que si vous souhaitez pêcher plusieurs carnassiers différents (truite, perche, brochet, sandre…) un certain nombre de vos cannes vous permettront de pêcher plusieurs espèces. Par exemple, votre canne UL pour pêcher la truite dans les petites rivières de 1ère catégorie peut également vous servir à pêcher la perche sur des approches très fines aux leurres souples ou bien le chevesne aux poissons nageurs et en surface avec des imitations d’insectes. De la même manière, votre canne spinning MH pour le sandre pourra également vous servir à pêcher la perche avec de plus gros leurres ou bien le brochet sur les approches les plus légères ou encore le bar aux leurres souples. Un ensemble spinning H, très polyvalent pour la pêche du brochet pourra quant à lui vous permettre de pêcher le bar en traction lourde par exemple.

Il existe une multitude de références de cannes pour le carnassier proposées par de nombreuses marques parmi lesquelles Daiwa et Shimano font partie des plus connues. Evidemment, le prix varie lui aussi en fonction de la gamme de produits. Si Daiwa et Shimano proposent des références à tous les prix, certaines marques se sont spécialisées dans le haut de gamme comme Tenryu, Zena ou Illex, pour ne citer qu’elles. Le prix variera d’environ 60 € jusqu’à plus de 800 €.

Meilleures cannes casting carnassiers : pour la polyvalence, la robustesse et le confort 

Un ensemble canne/moulinet est qualifié de « spinning » ou « casting » avant tout en fonction du type de moulinet. Un moulinet casting possède un tambour tournant, c’est-à-dire que la bobine tourne et que c’est cette rotation qui va permettre la libération du fil au moment du lancer et son enroulement au cours de la récupération.

Quels sont donc les bénéfices d'un moulinet casting ? Tout d'abord, sa robustesse. Lors de la récupération du leurre, la ligne se trouve parfaitement alignée avec la bobine, rappelant fortement le fonctionnement d'un treuil. De ce fait, les contraintes liées à la récupération d'un leurre imposant et/ou vibrant intensément, et offrant une importante résistance à l'eau (comme un chatterbait, un crankbait, un spinnerbait...), sont considérablement réduites. Par ailleurs, un ensemble baitcasting est plus confortable puisqu'il se trouve dans le prolongement de votre bras, évitant ainsi toute torsion du poignet telle que cela peut être le cas avec un moulinet spinning. 

Ensuite, le Baitcasting permet une pêche plus rapide et plus précise. Plus rapide, car les mouvements nécessaires au moment du lancer sont limités : il suffit d'appuyer avec le pouce sur la gâchette de la bobine pour libérer la ligne, puis de tourner la manivelle pour commencer la récupération. Contrairement au spinning, où il est nécessaire d'ouvrir le pick-up, de tenir le fil avec l'index au moment du lancer, puis de refermer le pick-up pour commencer la récupération du leurre. En utilisant un ensemble casting, vous pouvez être plus précis, grâce à un meilleur contrôle de la ligne. D'une part, la ligne est moins libre lors du lancer par rapport au spinning, car elle est plus tendue en raison des frottements causés par la rotation de la bobine. D'autre part, vous avez la possibilité de freiner la sortie de la ligne en utilisant votre pouce. De ce fait, une fois que vous maîtrisez la technique, il est bien plus facile d'effectuer un posé précis de votre leurre sur l'eau, en réduisant son impact. En spinning, pour ralentir la sortie de votre leurre lors du lancer, vous n'avez pas d'autre choix que d'interposer la main devant le moulinet.

En résumé, le Baitcasting vous permettra d'augmenter votre rythme de pêche, et donc le nombre de lancers effectués lors d'une session, de pêcher avec plus de précision sur des postes ciblés (en particulier lorsque vous évoluez dans des zones encombrées, des bordures, etc.) et de corriger vos erreurs de jugement, grâce à la possibilité de freiner votre leurre à tout moment. De plus, le casting vous offre un meilleur confort et réduit la fatigue due à l'utilisation de leurres volumineux.

Malgré les avancées technologiques qui gomment les lacunes du casting vis-à-vis du spinning, notamment en ce qui concerne la distance de lancer, et qui permettent de pêcher avec des leurres légers (Baitfiness), on réservera les pêches avec des leurres jusqu’à 20g au spinning. De 20 à 80g ce sera selon vos préférences, spinning ou casting. En revanche, dès que l’on approche les 100g, le casting devient plus agréable et performant.

Considérant cette segmentation, on pêchera majoritairement la truite, la perche, le sandre et le bar avec du matériel spinning tandis que pour le brochet ce sera davantage avec du matériel casting.

Top 5 des meilleures cannes casting 

Tout pêcheur régulier s’attaquant aux carnassiers devrait avoir dans son sac de pêche un assortiment d’au moins 3 (voir 5) cannes casting pour être préparé à toutes les situations.

Sélection DPSG des meilleures cannes casting à posséder pour la pêche des carnassiers :

Comment choisir sa canne casting pour la pêche aux carnassiers ?

Le choix de la canne casting idéale se fera en fonction des techniques employées, du type de leurres utilisés et de leur poids. Ces paramètres influeront directement sur la longueur, la puissance et l’action de la canne. Si vous employez des leurres lourds et/ou pratiquez des pêches nécessitant une grande précision et une rapidité d’exécution, alors nous vous conseillons de vous orienter vers matériel baitcasting.

A noter qu’il faudra associer un moulinet casting de taille adaptée à la puissance de la canne :

      • 150 pour des cannes M, MH et H (7 à 50g)
      • 200 pour des cannes H  (jusqu'à 80g)
      • 300 pour des cannes XH (jusqu’à 150g)
      • 400 pour des cannes XXH et XXXH (jusqu’à 300g environ)

Notre sélection de moulinets pour la pêche des carnassiers

Le power fishing

Certainement la technique la plus employée par les pêcheurs, le power fishing est une pêche rapide où l'on alterne les lancers sans jamais répéter le même endroit. L'objectif principal du power fishing est de se concentrer sur la capture des poissons actifs plutôt que d'essayer de faire mordre ceux qui ne le sont pas. Utiliser une canne casting est donc un avantage. Aussi, les leurres les plus fréquemment utilisés sont ceux qui produisent de fortes vibrations et peuvent être ramenés rapidement, par exemple les crankbaits, spinnerbaits, chatterbaits ou lipless crankbaits. Là encore, la robustesse d’un moulinet casting est un avantage. Concernant la canne, il est donc important d'éviter les cannes trop raides, car elles seraient inconfortables à utiliser et les vibrations seraient trop ressenties dans le blank et dans le poignet du pêcheur. Il est donc préférable de choisir des actions Fast avec une pointe souple, car elles ont l'avantage d'absorber une partie des vibrations tout en optimisant les chances de réussite au ferrage. La souplesse de la canne absorbera l'impact de l'attaque des poissons. La canne idéale pour cette technique peut intégrer une certaine proportion de fibre de verre (plus souple) dans la conception de son blank en carbone. Certaines cannes spécialement conçues pour le power fishing sont même entièrement en fibre de verre et ont donc une action moderate à moderate fast.

Le Power Fishing est généralement pratiqué avec des leurres de 15 à 50g. Vous pouvez donc pêcher autant la perche que le brochet en Power Fishing. Une canne M (7-21g) à MH (7-28g) sera idéale pour la perche tandis qu’une canne MH sera un minimum pour le brochet. Dans les deux cas, une canne de 2,10 à 2,20m est parfaite pour répondre à un grand nombre de situation. Si vous pêchez de grands milieux depuis le bord, choisissez un modèle jusqu’à 2,40 m.

Le big Bait

La pêche en big bait se caractérise par l'utilisation de leurres pesant minimum 100g et jusqu’à plus de 300g. Il est donc essentiel que votre canne pour la pêche au Big Bait soit puissante ! Bien qu'il existe des modèles de cannes spinning permettant de lancer des leurres jusqu’à 150g, au-delà, nous vous recommandons clairement d'utiliser une canne casting.

Une canne Big Bait, conçue pour pêcher avec de gros shads et de gros swimbaits, doit mesurer au moins 2,20 m. Elle doit avoir un talon suffisamment long pour vous offrir un bras de levier adéquat lors du lancer, ainsi qu'une action de pointe qui intègre une certaine souplesse pour améliorer l'efficacité et le confort lors de la pêche. Choisissez la puissance de lancer en fonction du poids des leurres que vous comptez principalement utiliser, mais en général, vous aurez le choix entre des cannes XH (environ 40-120g) à XXXH (300g et plus).

Le rubber jig

Il s'agit d'une pêche précise et rapide. Très associée au black-bass, elle fait de plus en plus d’adeptes pami les pêcheurs de brochets. En général, elle consiste à chercher les poissons qui se cachent au cœur des obstacles tels que les bois morts ou les structures diverses. La canne doit être légère mais posséder une grande puissance pour pouvoir extraire efficacement un gros poisson des obstacles. Une canne MH à H de 2,10 à 2,20 mètres est idéale et il est presque indispensable qu’elle soit dotée d’un talon court pour les lancers sous la canne (pitching). Enfin, il est essentiel d'avoir une action Extra Fast pour répondre aux besoins de puissance et de sensibilité pendant les animations.

Le Baitfiness

Le Baitfiness est une approche relativement confidentielle et pratiquée par des pêcheurs experts. Il s’agit de la pêche avec des leurres très légers avec du matériel Baitcasting. Si le spinning est spontanément plus indiqué pour cet exercice, les nouvelles technologies qu’intègrent les moulinets casting Baitfiness rendent cette pêche tout à fait possible. En revanche, elle demande une grande maîtrise technique lors des lancers.

La verticale

Technique principalement employée pour pêcher le sandre en eau douce, la verticale peut être pratiquée avec une canne spinning ou casting. L’avantage du casting est la possibilité de suivre le relief du fond plus facilement en ayant la possibilité, grâce au moulinet casting, de libérer ou reprendre du fil plus rapidement, et tout ça à une main ! La canne verticale idéale doit être courte, légère, tactile, puissante et dotée d’une action Fast. Une canne MH (7-28 à 10-35g) d’1,90 m correspond bien aux besoins de cette approche.

La verticale est également pratiquée en mer, notamment pour pêcher le maigre. Dans ce cas, une canne H à XH de 2,20m est adaptée. Vous veillerez simplement à sélectionner un moulinet casting traité mer pour limiter au maximum les effet de la corrosion. 

Les cannes spinning pour la pêche aux carnassiers

Quels sont les avantages d’une canne spinning pour la pêche des carnassiers ?

Une canne spinning est obligatoirement assortie d'un moulinet spinning, ce qui représente le schéma classique de la canne à pêche aux leurres en France. Cette méthode se caractérise par l'utilisation d'un moulinet à tambour fixe, où le fil est enroulé en spirale autour de la bobine grâce au rotor, au galet et au pick up.

L'avantage principal du matériel spinning est qu'il est plus facile à prendre en main pour un novice, ce qui lui permettra de le maîtriser plus rapidement que le matériel casting. De plus, le spinning est plus performant que le casting pour les pêches légères avec des leurres de petite taille (2 à 15g). Pour des leurres jusqu’à 80g, cela dépendra des préférences de chacun, le spinning et le casting feront l'affaire. En revanche, pour les leurres plus lourds, l'avantage penche clairement en faveur du casting. Cette tendance se reflète dans l'offre de matériel, car il est beaucoup plus simple de trouver une canne casting pour pêcher avec des leurres de 100g et plus, l'offre de cannes spinning étant nettement moins importante. Enfin, le spinning permet de lancer plus loin. 

Top 5 des cannes spinning

Même si certains ensembles peuvent permettre de pêcher plusieurs espèces du fait du poids des leurres utilisés ou de la technique mise en œuvre, un pêcheur régulier partira le plus souvent avec plusieurs ensembles : soit pour passer d’une technique à l’autre pour cibler spécifiquement un carnassier, soit pour se laisser la possibilité de pêcher plusieurs espèces. Par exemple, un compétiteur en eau douce aura obligatoirement avec lui de quoi pêcher la perche, le brochet et le sandre de manière à mettre toutes les chances de son côté. De la même manière qu’un pêcheur participant à une compétition de pêche au bar prendra de quoi pêcher à la volée, en traction, au poisson nageur et à gratter. A moins que vous ne souhaitiez pas trop vous encombrer, « fagot » de 3 cannes est cohérent pour répondre à un maximum de situations et optimiser ses chances de faire du poisson.

Sélection DPSG des meilleures cannes spinning à posséder pour la pêche des carnassiers :

Quelle canne spinning pour quelle technique dans la pêche aux carnassiers ?

Contrairement à d’autres pays comme le Japon ou les Etats-Unis à la culture « casting » très marquée, la majorité des pêcheurs français débutent la pêche aux leurres en spinning puisque ce type de matériel est profondément ancré dans la culture pêche française.

Pour toutes les pêches avec des leurres légers et/ou nécessitant de lancer loin et/ou de prospecter de gros volumes d’eau, le spinning sera plus adapté. C’est pour ces raisons que l’on pêche la truite, la perche, le sandre, l’aspe ou bien le bar en mer, principalement avec du matériel spinning.

Pêches longue distance

Comme nous venons de l’évoquer, distance de lancer = spinning. L’avantage du spinning se fait clairement sentir lorsque l’on pêche du bord de grands milieux, où il est nécessaire d’atteindre des postes souvent lointains. Nous pouvons prendre l’exemple de l’aspe en Loire ou de la truite en grandes rivières (Isère notamment).

La longueur de votre canne variera en fonction de si vous pêcher ces grands milieux embarqué ou du bord et oscillera le plus souvent entre 2,10 et 2,50 m. Niveau puissance, cela dépend du poids des leurres que vous souhaitez utiliser. 

Pêche à gratter 

Les pêche « à gratter » s’effectuant proches voire sur le fond, nécessitent bien souvent de pêcher dans des profondeurs supérieures à 2 mètres et jusqu’à 10 mètres en eau douce. En mer, cette profondeur peut être plus importante encore. Donc si vous ajoutez au besoin de distance, la nécessité de prospecter de gros volumes d’eau alors il n’y a plus de débat, le spinning surclasse le casting. En effet, votre leurre doit pouvoir fendre l’eau d’autant plus rapidement que la profondeur est importante. En casting, la descente du leurre est ralentie par les forces de frottements générées par la rotation de la bobine. En spinning la ligne est plus libre. Répondre à ce double besoin est par exemple vrai en eau douce pour la pêche du sandre en fleuves, de la perche en lacs ou de la truite en lacs de montagne. En mer, c’est évidemment le cas pour le bar, entre autres, le casting étant réservé aux pêches à l’aplomb du bateau (Jigging, Slow jigging, verticale…). 

La puissance de votre canne variera en fonction du poids des leurres utilisés mais disons qu’une canne L, ML ou M conviendra pour la pêche de la truite et celle de la perche, qu’une canne MH sera adaptée à la pêche du sandre et celle du bar. 

Les techniques de pêches avec des leurres légers

Comme précisé plus haut, qui dit « leurres légers » dit « canne spinning ». Les pêches à l’ultra léger (UL) de la truite, de la perche, du chevesne et du black-bass s’effectuent avec une canne spinning. D’ailleurs, une même canne peut vous permettre de pêcher ces 4 espèces.

Plus généralement, on entend par pêches légères les pêches nécessitant l’emploi d’une canne de puissance UL (moins de 5g) à M (7-21g) pour lesquelles le spinning se montrera plus efficace. On peut citer la pêche de la perche au leurre souple en drop shot, celle du chevesne aux imitations d’insectes en surface, celle du black-bass en wacky avec des worms ou encore du bar à la volée aux leurres souples (Finess, slugs et pintails). 

Matériel spinning pour le silure

La pêche du silure aux leurres est un cas un peu particulier car on le pêche bien souvent du bord en utilisant du matériel spinning très robuste. Le silure est de loin le carnassier le plus puissant d’eau douce, sa taille pouvant atteindre plus de 2,50 m pour un poids dépassant les 100 kg ! Les combats sont âpres, longs et mettent le matériel à rude épreuve.  La logique de réflexion pour la pêche du silure est très similaire à celle de la pêche exotique où le combo canne/moulinet doit répondre aux exigences suivantes : capacité de lancer loin des leurres de moins de 150g et puissance importante pour venir à bout de ce prédateur. Le spinning est donc régulièrement plus avantageux. En comparaison, il faut bien comprendre que pour la pêche du brochet en big bait (avec des leurres de 100 à plus de 250g) on va davantage dimensionner le matériel en fonction de la taille et du poids des leurres utilisés qu’en fonction de la taille et de la puissance des poissons ciblés. Une canne big bait de 30 lbs (puissance de lancer d’environ 150g) sera largement suffisante pour venir à bout d’un brochet de plus d’1 mètre. En bref, pour pêcher le silure vous avez besoin d’une canne puissante (de 30 à 50 lbs) capable de lancer loin des leurres le plus souvent moins lourds que les big baits à brochet.

La bonne taille de moulinet 

Il faudra associer la bonne taille de moulinet en fonction de la puissance de la canne : 

      • Taille 1000 pour une canne UL
      • Taille 2000 pour une canne L
      • Taille 2500 pour une canne ML, M et MH
      • Taille 3000 pour une canne MH pour le bar
      • Taille 5000 pour une canne de 30 lbs pour le silure
      • Taille 8000 pour une canne de 50 lbs pour le silure

Cannes travel carnassiers : Moins encombrante pour voyager 

Les cannes spécialement conçues pour les voyages doivent répondre en premier lieu à la contrainte liée à l'encombrement. Depuis de nombreuses années, des marques telles que Daiwa, Bone, Smith, Tenryu ou encore Zenaq proposent des cannes voyage multibrins d'une qualité exceptionnelle, équivalente à celle des cannes à deux brins et des cannes monobrins plus courantes. L'avantage des cannes travel est qu'elles peuvent être directement rangées dans vos bagages. Que vous souhaitiez partir pêcher le brochet en Irlande, la perche en Suède, le black-bass en Estrémadure, la truite en Islande ou encore la morue en Finlande, il existe une canne voyage répondant à vos attentes. C'est pourquoi nous avons fait un top 5 parmi les meilleurs modèles de cannes de voyage.

Top 5 cannes spinning travel

Sélection DPSG des meilleures cannes spinning de voyage :

Top 5 cannes casting travel

Sélection DPSG des meilleures cannes casting de voyage :

Les meilleures marques de cannes aux carnassiers 

Il existe un large choix de cannes pour la pêche au carnassier proposées par de nombreuses marques différentes, dont Daiwa et Shimano qui sont parmi les plus réputées. Bien sûr, le tarif de ces cannes varie également selon la gamme de produits. Si Daiwa et Shimano offrent des références pour tous les budgets, certaines marques se sont spécialisées dans le segment haut de gamme, telles que Tenryu, Zena ou Illex, pour n'en citer que quelques-unes. Le prix peut donc aller d'environ 60 € à plus de 800 €. 

Combien coûte une canne pour la pêche aux carnassiers ?

Le prix d'une canne peut varier considérablement, allant d'environ 60 € pour un modèle d’entrée de gamme jusqu'à plus de 800 € pour les modèles les plus haut de gamme. Votre choix dépendra principalement de vos envies, de vos exigences et de votre niveau technique. Là où un pêcheur débutant au budget limité s’orientera vers des modèles aux alentours de 100 € lui offrant un maximum de polyvalence et lui permettant par exemple de pêcher le sandre, le brochet et le bar, un pêcheur régulier souhaitera avoir des cannes répondant plus spécifiquement aux besoins de techniques particulières et aura bien souvent un set d’environ 5 cannes coûtant chacune entre 100 et 500 € environ. Un expert de la pêche des carnassiers aura des exigences encore plus fortes, donc du matériel encore plus spécialisé et donc un nombre de cannes encore plus important (entre 5 et 10) chacune coûtant entre 400 et plus de 800 €.  Il faut comprendre que plus vous investirez dans un modèle haut de gamme, plus vous trouverez des cannes spécialisées qui répondront exactement à vos besoins. Bien sûr, il faudra également choisir un moulinet qui correspond à cette canne.

Si vous avez bien lu tout ce qui était écrit jusque-là vous comprendrez que votre set de cannes ne sera pas composé soit uniquement de combos spinning ou uniquement de combos casting. Si vous souhaitez pêcher un maximum de carnassiers avec un maximum de techniques, votre « fagot » sera constitué d’un mélange des deux.

Autres équipement pour la pêche des carnassiers

Lire plus

produits par page

Haut de page