Devenir membre premium

Devenez membre Premium et bénéficiez de remises immédiates

Cannes Brochet : Comment les choisir ?

Le brochet est un poisson carnassier très bien représenté et accessible à tous les pêcheurs, quel que soit leur niveau. Cela dit, le matériel nécessaire pour partir à sa recherche doit répondre à certaines exigences, le brochet étant un prédateur puissant au-delà d’une certaine taille. Vous devez donc pouvoir compter sur la qualité de votre équipement, notamment votre ensemble canne à pêche et moulinet pour mener vos combats avec ce féroce adversaire. De plus, ce carnassier est bien souvent pêché avec des leurres volumineux émettant de fortes vibrations. Pour toutes ces raisons vous comprendrez que votre matériel sera particulièrement sollicité. Ce prédateur peut être pêché grâce à de nombreuses techniques ce qui rend sa recherche très intéressante. Les pêcheurs les plus pointus dédieront même du matériel spécifique pour chaque technique.

Une canne casting pour le brochet : la sélection de choix !

Le brochet est majoritairement pêché avec de gros leurres (de 30g à plus de 200g). Pourquoi ? Tout simplement pour lui proposer un appât qui correspond le plus à la taille des proies qu’il a l’habitude de chasser. Bien qu’il est possible d’employer un matériel spinning, nous vous conseillons un matériel Baitcasting, et donc une canne casting, plus adapté à l’utilisation de leurres lourds. Même si une canne casting a tendance à offrir une meilleure réserve de puissance que son équivalent spinning à puissances de ligne et de lancer égales, cet avantage du casting sur le spinning dans ce cas provient essentiellement de la conception du moulinet casting. Un moulinet casting est un moulinet à tambour tournant positionné sur le dessus de la canne et non sous la canne. Si le choix d’un tel matériel est tout à fait discutable pour des leurres jusqu’à 100-120g, au-delà, il devient presque indispensable.

Mais quel sont les avantages du casting ?

Tout d’abord, sa robustesse. Lors de la récupération de votre leurre, la ligne est idéalement positionnée dans l’axe de la bobine. Son fonctionnement est très comparable à celui d’un treuil. Les contraintes lors de la récupération d’un gros leurre et/ou d’un leurre produisant d’intenses vibrations et offrant une résistance à l’eau conséquente (comme un chatterbait, un crankbait, un spinnerbait…) sont donc limitées. Ensuite, un ensemble baitcasting est plus confortable car positionné dans le prolongement de votre bras. Votre poignet n’est pas « cassé » comme c’est le cas en spinning. Ceci est d’autant plus vrai que les leurres sont lourds, encore une fois. Enfin, le Baitcasting permet de pêcher plus rapidement et avec une plus grande précision. Plus rapidement car les gestes à effectuer au moment du lancer sont limités puisque vous avez seulement besoin d’appuyer avec votre pouce sur la gâchette de la bobine pour la libérer et simplement tourner la manivelle pour enclencher la récupération. Là où, en spinning il faut ouvrir le pick up, tenir le fil avec votre index au moment du lancer et refermer le pick up pour entamer la récupération du leurre. Un ensemble casting permet d’être plus précis en offrant un meilleur contrôle de la ligne. D’une part car la ligne est moins libre qu’en spinning lorsque vous lancer, plus tendue à cause des frottements liés à la rotation de la bobine et d’autre part car vous avez la possibilité de freiner sa course avec votre pouce. Il est donc nettement plus facile, une fois la technique maîtrisée, de poser son leurre sur l’eau en limitant son impact. En spinning, pour ralentir la course de votre leurre au lancer, vous n’avez pas d’autre choix que de mettre la main devant le moulinet.

En résumé, le Baitcasting vous permettra d’avoir une cadence de pêche plus élevée (et le nombre de lancers sur une session sera réellement plus élevé et par conséquent, vos chances de captures augmenteront aussi), de pêcher des postes avec une plus grande précision (notamment lorsque vous pêchez des secteurs encombrés, des bordures, …) et pardonnera vos erreurs d’appréciation puisqu’il vous permet de freiner à tout moment votre leurre. Aussi, le casting vous offrira plus de confort et limitera votre fatigue liée à l’utilisation de gros leurres. Lancer un shad de 25 cm ou animer un gros jerkbait tel que le CWC Buster Jerk est vraiment plus agréable qu’en spinning.

Notre top 10 des cannes casting pour le brochet

Sélection DPSG des meilleures cannes casting pour la pêche au brochet :

Voir également : Notre sélection de moulinets casting pour la pêche du brochet 

Une canne spinning pour un meilleur contrôle

Une canne spinning doit obligatoirement être associée à un moulinet spinning. Un tel ensemble correspond à la représentation classique de la canne à pêche aux leurres en France. Celle-ci est caractérisée par l’utilisation d’un moulinet à tambour fixe (la bobine). Le fil est enroulé par spires autour de la bobine par le rotor associé au galet et au pick up. La France est un pays où, même si cela est de moins en vrai, le matériel spinning pour pêcher aux leurres fait véritablement partie de la culture pêche française.

La pêche en spinning est-elle pertinente pour le brochet ?

Le principal avantage du matériel spinning est qu’il est plus facile à prendre en main pour un débutant qui mettra moins de temps à le maîtriser que du matériel casting.

De manière générale, le spinning surclasse le casting sur les pêches légères avec de petits leurres (2 à 15g) mais elles ne sont jamais pratiquées pour rechercher spécifiquement le brochet. Pour les leurres de 15 à 60g, cela dépendra des goûts de chacun, spinning et casting feront l’affaire. En revanche, pour les leurres plus lourds l’avantage va clairement au casting et l’offre de matériel traduit bien cela car pour pêcher avec des leurres de 100g et plus, il vous sera beaucoup plus simple de trouver une canne canne casting qu’une canne spinning l’offre étant bien plus importante.

Notre sélection de moulinets spinning pour la pêche du brochet 

Notre top 5 des cannes spinning pour le brochet

Sélection DPSG des meilleures cannes spinning pour la pêche au brochet :

Spinning ou casting : quel type de canne privilégier ?

Les avantages du casting sont nombreux. Un tel équipement vous offrira un plus grand confort grâce à son ergonomie, plus de robustesse du fait de la conception d’un moulinet casting, un meilleur contrôle de votre ligne, plus de précision au lancer et, pour les pêcheurs les plus exigeants, une cadence de pêche plus importante. Vous pourrez enchaîner les lancers plus rapidement et à la fin de la journée, ça compte ! Le revers de la médaille est que le matériel casting nécessite un temps d’adaptation supérieur au spinning. Les avantages du matériel spinning pour la pêche du brochet sont donc sa facilité de prise en main. En contrepartie il sera moins adapté à l’utilisation de leurres lourds et de manière générale, plus fatigant.

Puissance et longueur idéales : quels sont les critères de choix pour une canne adaptée à la pêche au brochet ?

Une canne polyvalente pour débuter

Les critères pour choisir sa canne à pêche sera fonction de votre niveau, vos exigences et de votre budget. Si vous débuter, nous vous conseillons de vous orienter dans un premier temps sur une canne polyvalente, spinning ou casting, selon vos préférences. Elle vous permettra de mettre en pratique un large panel de techniques. Vous pourrez découvrir plus tard d’autres approches indissociables de la pêche du brochet comme le big bait, par exemple.

Une canne de 2,10 à 2,20 m de puissance de lancer Heavy ou H (10-40g à 20-60g) vous permettra de pêcher avec de nombreux leurres et répondra à la majorité des situations que vous pêchiez du bord ou en bateau.

Les pêcheurs plus expérimentés auront tendance à ne plus se limiter à une seule canne mais auront plusieurs ensembles, chacun répondant plus spécifiquement à une approche particulière.

Une canne pour le Big Bait

De nos jours la pêche en big bait est caractérisée par l’emploi de leurres de 100g et plus. Votre canne pour pêcher Big Bait doit donc avant tout être puissante ! Même s’il existe des modèles de cannes spinning, et que la pêche en Big Bait est possible en spinning, nous vous recommandons d’utiliser une canne casting.

Une canne Big Bait pour pêcher avec de gros shads et de gros swimbait mesure au minimum 2,20m, est caractérisée par un talon suffisamment long afin que vous ayez un bras de levier suffisant au moment du lancer et est dotée d’une action de pointe intégrant une dose de souplesse pour une meilleure efficacité au lancer et un meilleur confort en pêche. Choisissez la puissance de lancer en fonction du poids des leurres que vous comptez utiliser le plus mais globalement vous aurez le choix entre des cannes XH (40-120g environ) à XXXH (300g et plus).

Une canne pour les gros jerkbaits

Le leurre qui a posé les bases de cette technique est le célèbre CWC Buster Jerk. Un jerkbait est un leurre qui doit être animé par l’intermédiaire de mouvement de canne, les « jerks », vers le bas ou sur le côté. Une telle canne doit être très spécifique. Premièrement, elle ne doit donc pas être trop longue (2,20 m maximum) et dotée d’un talon court pour pouvoir animer sans toucher la surface de l’eau et ne pas être gêné. Aussi, les gros jerkbaits (entre 60 et 90g) qui opposent une forte résistance à l’eau du fait de leur silhouette (flancs hauts et plats) lorsqu’ils sont animés. Votre canne doit être assez raide afin que l’énergie que vous déployez dans chaque coup de scion ne soit pas en partie absorbée par le blank d’une canne trop souple. Côté puissance, une canne XH est idéale. Une canne casting est plus adaptée mais encore une fois, votre choix se fera selon vos préférences.

Une canne pour les swimbaits

Les swimbaits, hard ou soft, tels que les glidebaits ou les jointed swimbaits requièrent une canne de 2,20m minimum dotée d’un talon assez long permettant d’avoir un bras de levier suffisant au lancer. Une action rapide avec une pointe souple caractérise également cette canne pour un meilleur confort de pêche sur les récupérations linéaire et une plus grande efficacité dans les animations. La puissance varie de H à XXXH et variera en fonction du poids des leurres que vous souhaitez faire nager.

Une canne Power fishing

Le power fishing est une technique de pêche rapide où l’on enchaîne les lancers sans jamais lancer deux fois au même endroit. L’utilisation d’une canne casting est un avantage. L’objectif du power fishing est de se focaliser sur les poissons actifs et non de tenter de faire mordre les poissons qui ne le sont pas. Même s’il est tout à fait possible de pêcher au shad, les leurres les plus utilisés sont des leurres émettant de fortes vibrations et pouvant être ramenés rapidement tels que les crankbaits, spinnerbaits, chatterbaits ou lipless crankbaits. Une canne trop raide sera donc désagréable à l’usage, les vibrations se feront trop ressentir dans le blank de la canne et le poignet du pêcheur. Privilégiez donc les actions Fast à pointe souple qui ont le double avantage d’absorber une partie des vibrations et d’optimiser vos chances au ferrage, les touches en power fishing étant souvent des touches de réactions sur un leurre se déplaçant vite. La souplesse absorbera en quelque sorte l’attaque des poissons. La canne idéale pourra intégrer un pourcentage de fibre de verre (plus souple) dans la conception de son blank en carbone. Certaines cannes dédiées au power fishing sont même 100% en fibre de verre et dotées par conséquent d’une action Moderate à Moderate Fast.

Une canne pour les pêches plus légères

Il arrive parfois que les brochets se focalisent sur des petites proies et restent totalement insensibles à vos gros leurres. C’est en général le moment de sortir les jerkbaits minnow, les écrevisses, les petits spinnerbaits et shads de taille modeste et même les spin tails. Une canne de 2,10 à 2,20m de puissance MH (7-28g à 10-35g) en casting ou spinning et dotée d’un blank 100% carbone et d’une action Fast est idéale.

Associez à cette canne un moulinet spinning en taille 3000 ou un moulinet casting en taille 150 à 200 et vous aurez un parfait ensemble.

Une canne pour le brochet au rubber jig

Il s’agit d’une approche très spécifique qui commence à se démocratiser. Le principe est la plupart du temps d’aller chercher les poissons retranchés au cœur des obstacles (bois morts, structures en tous genres). La canne est spécifique elle aussi. Elle doit être légère mais dotée d’une grosse réserve de puissance afin de pouvoir extirper des obstacles un potentiel gros poisson. Niveau longueur, 2,10 à 2,20m est idéal et un talon court est presque indispensable pour les lancers sous la canne (pitching). Enfin, une action Extra Fast est indispensable pour répondre aux besoins de puissance et de sensibilité durant les animations. 

Cannes travel pour le brochet : Quelle canne pour partir en voyage ?

Les cannes permettant de partir en voyage (ou cannes travel) pour pêcher le brochet doivent répondre à certaines contraintes, la première étant l’encombrement. Les fabricants proposent depuis de nombreuses années des cannes multibrins (ou travel) d’excellente qualité n’ayant rien à envier à leurs homologues en 2 brins et monobrins. Les cannes voyage présentent l’avantage de pouvoir être stockées directement dans vos bagages. Il y a toujours possibilité de prendre l'avion avec un tube de cannes type SPORTUBE mais cela entraine généralement un surcoût. Aussi, lorsque vous partez en voyage, il est indispensable de pouvoir compter sur la fiabilité de son matériel. Pour cette raison, nous vous avons fait une sélection des meilleurs modèles de cannes travel :

Combien coûte une canne pour le brochet ?

Le prix d’une canne peut varier d’environ 60 € pour un modèle d’entrée de gamme à plus de 800 € pour les plus haut de gamme. Le budget alloué dépendra dans un premier temps de vos envies, de votre niveau et de vos exigences. Le brochet pouvant être pêché par l’intermédiaire d’une multitude de techniques, il est important de comprendre que plus vous monterez en gamme, plus vous trouverez des cannes techniques et répondant très précisément à vos attentes. Bien entendu, à cette canne il faudra associer le moulinet correspondant.

Sélection DPSG d'ensembles moulinets + cannes casting :

Sélection DPSG d'ensembles moulinets + cannes spinning :

Les meilleures marques de cannes pour le brochet

L’offre de canne à pêche pour le brochet est riche. Daiwa et Shimano proposent de nombreux modèles quelles que soient les gammes de prix. Des marques comme Illex ou Tenryu proposent des modèles de milieu de gamme jusqu’au haut de gamme tandis que des marques comme Zenaq ou Evergreen sont spécialisées dans le matériel haut de gamme.

Les Cannes Daiwa : une référence pour la pêche au brochet

Sélection DPSG de 3 cannes Daiwa que nous vous recommandons pour la pêche du brochet :

Les cannes Illex spéciales brochet

Sélection DPSG de 3 cannes Illex que nous vous recommandons pour la pêche du brochet :

Canne Tenryu pour la pêche au brochet 

Sélection DPSG de 3 cannes Tenryu que nous vous recommandons pour la pêche du brochet :

Autres équipements pour la pêche au Brochet

Lire plus

produits par page

Haut de page