Devenir membre premium

Devenez membre Premium et bénéficiez de remises immédiates

Moulinets Bar/Loup : Comment bien les choisir ?

La pêche du bar attire de nombreux pêcheurs avides d'adrénaline et de défis. C’est la pêche au leurre par excellence. La question fréquemment posée est : Quel est le meilleur moulinet leurre mer en fonction de mon budget, de quel type ? Pour réussir dans cette quête excitante, voici un guide pour vous aider dans vos achats afin de choisir le meilleur moulinet en fonction de vos techniques de pêche préférées.

Comment choisir le meilleur moulinet pour la pêche au bar/loup ?

Il s'agit des premières questions qui vous taraudent ! Afin d’intégrer la liste de Caractéristiques à prendre en compte pour la pêche au bar, commençons par quelques principes de base afin de choisir au mieux sans se baser uniquement sur le prix :

Un moulinet "traité mer"

Vérifiez sur le descriptif que votre futur achat est résistant à l'eau de mer : le sel se glisse partout et s’évère extrêmement corrosif. Optez pour un moulinet fabriqué à partir de matériaux de haute qualité comme l'aluminium ou le graphite pour assurer sa durabilité face aux conditions marines, d'autant que pour la pêche du loup en mer Méditerranée, l'eau présente un taux de salinité plus important qu'en Atlantique ou en Manche. Vos achats doivent donc en tenir compte.

Quel est le poids idéal d’un moulinet de pêche au bar ?

N’allez pas toujours au plus léger ! Une canne a besoin d’être équilibrée et de plus, plus le poids est faible, plus le prix est important. Plus une canne est de grande longueur, plus le poids devra être important au niveau du talon. Par ailleurs, si le talon de la canne est très court, davantage de poids au talon qu'une canne de même longueur mais avec un talon plus long sera utile. Ne vous fiez pas aux tailles données par les marques. Elles sont très difficiles à comparer. Demander à un vendeur un moulinet leurre mer 3000 n’a pas d’intérêt et cela ne vous garantira pas d'acheter le meilleur moulinet de pêche au bar. Un moulinet Shimano pour le bar n’est par un moulinet Daiwa mer car les philosophies des marques sont différentes. Elles ont même eu des tailles différentes durant des décennies ce qui ne permettait pas de comparer l'offre.

Quel Ratios de récupérations ?

Les comprendre est important. Par exemple, un ratio 6.1/1 signifie que l’arceau de pick-up fait 6,1 tours lorsque vous faîtes un tour de manivelle. Les lettres utilisées après les tailles sont là pour vous donner une indication sur l’utilisation du moulinet. Un ratio P est lent et ne fera pas partie de votre recherche « quel ratio pour le bar » ! Un ratio H dispose d’une récupération polyvalente. Il est parfait pour les débutants. Un ratio XH est un ratio rapide. Il permet une animation soutenue et aux pêcheurs expérimentés de jouer sur les vitesses de récupération du leurre.

Quelle est la taille idéale d'un moulinet pour le bar ?

Elle dépendra de la longueur de votre canne et de la puissance de votre ligne. Mais avant tout, c'est l'équilibrage avec la canne qui est l'élément le plus important. Globalement on peut considérer qu'en spinning la taille se situera entre 3000 et 5000. Pour le casting (baitcasting ou tambour tournant), la taille variera en fonction du poids des leurres utilisés. La liste est tellement longue que nous vous conseillons de nous appeler ou de nous envoyer un email. Nous vous conseillerons en fonction de votre pratique. Ce sera mieux que n'importe quel comparateur de prix !

L’entretien de votre matériel

C’est capital ! Comme pour vous lorsque vous rentrez d’une belle sortie, une petite douche est toujours agréable. Rincez votre précieux jouet avec un tuyau d’arrosage, sous le robinet ou poire de douche, mais de l’immergez pas. Faîtes-le sécher naturellement ou avec une serviette microfibre et stockez-le dans un endroit sec. Il n’en demande pas davantage. Pour la suite, un peu de graisse sur l’axe une fois par an et un entretien en usine tous les 3 ans vous permettront de le garder durablement.

Astuces DPSG :

Pour les modèles à partir de 200€, le prix d'un entretien offre la possibilité de conserver votre matériel plus longtemps et ainsi de pêcher davantage du bord ou en bateau !

Choisir un moulinet pour la pêche au bar du bord !

La pêche au bar du bord exige un équipement spécifique pour maximiser les chances de succès. Concrètement, la pêche au bar du bord est plus exigeante pour le moulinet qu'en bateau. Voici les éléments à prendre en considération:

Solidité et maniabilité

Un moulinet léger et solide est essentiel pour la pêche au bar du bord car il permet de lancer des leurres sur de longues distances sans fatiguer le poignet. Les pêcheurs cherchant souvent à lancer plus loin qu'en bateau. Les lancers sont plus exigeants, pour le pêcheur et pour le matériel. Les matériaux modernes comme le carbone ou les alliages légers sont donc préférables.

Résistance à la corrosion et le plus étanche possible

La pêche en milieu marin expose le moulinet à l'eau salée, ce qui peut accélérer la corrosion. Un bon moulinet doit être conçu avec des matériaux résistants à la corrosion, comme l'aluminium anodisé ou les composites, et avoir une excellente étanchéité, notamment pour protéger les roulements du sel mais aussi des grains de sables.

Capacité de la bobine

La capacité de la bobine doit être suffisante pour accueillir une longueur de ligne adéquate, généralement comprise entre 150 et 200 mètres de nylon ou de tresse. Une bonne capacité permet d'éviter le plus possibles les "perruques" et de gérer les combats à distance avec les gros sujets.

Puissance de frein

Un système de frein efficace est crucial pour contrôler les poissons lors des combats. Un frein précis et facilement ajustable permet de réagir rapidement aux mouvements des poissons, réduisant ainsi les risques de casse ou de décrochage.

Fluidité de récupération

La fluidité de la récupération est assurée par un nombre adéquat de roulements à billes de haute qualité. Plus il y a de roulements, plus le moulinet fonctionne en douceur, ce qui est important lors de la pêche active avec des leurres.

Quel moulinet pour quelle technique de pêche ?

Voyons maintenant quelques recommandations pour affiner votre liste de matériel en fonction des différentes techniques de pêche au bar car celle-ci ne se pratique pas uniquement en bord de mer, mais également en bateau, avec des cannes courtes en kayak ou longues du bord ou de taille moyenne en bateau. La liste de choix est longue, le nombre de modèles de moulinets est important, l'offre vaste ! 

Pêche du bar au leurre souple

Que ce soit pour animer un shad, un finess, un slug, en bateau ou du bord, le spinning est idéal. Un article léger mais robuste, avec un bon ratio de récupération (H ou X) qui permettra de reprendre entre 80 et 95cm par tour de manivelle. Cela permettra des animations variées afin que la queue de votre shad brasse un maximum d'eau ou que votre finess danse dans l'eau. Pour pêcher correctement avec des leurres souples, il faut choisir le bon modèle mais surtout opter pour un modèle doté d'un frein précis et puissant pour maîtriser les rushs puissants du bar. La taille est donc importante car un modèle trop petit offre moins de possibilités. A nouveau, pêcher avec des modèles dont le poids est trip faible vous pénalisera.

Sélection DPSG des meilleurs moulinets pour la pêche du bar aux leurres souples :

Pêche au leurre dur

Si vous préférez les leurres durs comme les crankbaits ou les jerkbaits pour traquer votre poisson préféré, le casting peut être utilisé. Assurez-vous qu'il dispose d'un système de freinage réglable pour ajuster la vitesse de la bobine en fonction du poids du leurre. 

Cela dit, en France, la plupart des pêcheurs utiliseront en spinning un ratio plutôt important pour la pêche du bar au leurre dur.

Sélection DPSG des meilleurs moulinets pour la pêche du bar aux leurres durs :

Pêche à la verticale

Pratique de pêche en bateau par définition, la pêche verticale nécessite un moulinet baitcasting ou spinning selon votre préférence. Assurez-vous qu'il offre une excellente sensibilité pour ressentir les touches subtiles du poisson. La récupération rapide est également un avantage pour suivre les poissons qui se dirigent vers le fond en accompagnant activement vos leurres la plupart du temps souples.

Sélection DPSG des meilleurs moulinets pour la pêche à la verticale :

 

Pêche aux appâts naturels

Si vous optez pour des appâts naturels comme les crabes ou les vers, pêcher en spinning est recommandé pour sa polyvalence. Choisissez un modèle avec une grande capacité de ligne pour utiliser des montages de fond ou de dérive. La douceur du frein est essentielle pour éviter de déchirer les appâts fragiles lors des combats.

Sélection DPSG des meilleurs moulinets pour la pêche aux appâts naturels :

 

Pêche du bar en slow-jig

Le slow jigging est une technique dont le nombre de pratiquants monte en flèche depuis l’année 2020. Très utilisée au Japon, le tambour tournant, vulgairement appelé « Baitcasting » permet de maîtriser l’animation d’un leurre de type slow jig. Les slow jigs sont des leurres qui adoptent une silhouette ovale, parfois avec deux côtés irréguliers, ce qui leur procure une nage généreuse et ondulante, aussi bien lors de l'animation que pendant la descente, où les touches peuvent se produire à tout moment. Diverses animations ont été développées afin de susciter un maximum de réactions de la part des poissons.

Sélection DPSG des meilleurs moulinets slow-jig :

Voici la rubrique où vous trouverez un grand choix pour compléter votre ensemble  : Sélection DPSG de Cannes Jig et Slow Jig

Pêche en surfcasting

Pour pêcher le bar depuis la plage ou les jetées, le surfcasting est indispensable. Un modèle spinning vous offre plus d'avantages pour cette pratique. Recherchez un modèle robuste avec une grande capacité de ligne pour atteindre de longues distances de lancer. Un bon système anti-retour est essentiel pour éviter les enchevêtrements lors des récupérations rapides. Vous pouvez retrouver notre sélection des meilleures références dans notre section : Moulinet spécial surfcasting

Voici notre choix de cannes pour compléter votre ensemble : Sélection DPSG de Cannes de Surfcasting

Pêche en shore jigging (casting jig)

Le shore jigging est une pêche dynamique pratiquée depuis les rivages, offre une aventure captivante aux amateurs de pêche au bar. Armé d'une canne spécifique et de leurres métalliques appelés jigs, le pêcheur explore les zones côtières à la recherche de poissons actifs.

Elle implique des lancers précis pour envoyer vos leurres à distance et explorer différentes couches d'eau. Le jig est ensuite récupéré de manière saccadée, imitant un petit poisson blessé ou une proie en fuite. Les touches peuvent être violentes et survenir à tout moment, ajoutant une dose d'excitation à chaque sortie.

Les pêcheurs adaptent souvent leur technique en fonction des conditions météorologiques et des comportements de chasse des poissons. La sélection des jigs en termes de poids et de couleur est également cruciale pour attirer l'attention des poissons. Pour vous aider, voici la Sélection DPSG pour les Casting Jigs !

Les meilleures marques de moulinets pour le bar

Les marques japonaises trustent encore une fois les premières places. Ainsi, Daiwa et Shimano se partagent le gros des ventes. Il ne faut pas pour autant oublier la pépite américaine Accurate !

Le coût moyen d'un moulinet pour le bar

La question cruciale ! A la pêche comme d’autres domaines, c’est le grand écart. Considérez un budget entre 100 et 130€ pour un bon achat pour débutant. Aux alentours de 250 € votre compagnon vous suivra pour des années car à partir de ce prix, les matériaux utilisés sont de grande qualité. Au-dessus, le poids, la fluidité et la précision de la pignonnerie font que le prix passe allègrement les 500 €. Mais la pêche des bars est une passion qui conduit parfois à de petites folies !

Autres équipements pour le bar

Lire plus

produits par page

Haut de page